À votre service
depuis plus de 35 ans !

Alopecie androgénétique

Partager  Imprimer

Alopécie androgénétique chez la femme

Subvention gouvernementale disponible sur place. Informez-vous!


La perte de cheveux féminine est d’origine androgénétique dans environ 80% des cas. Il s'agit de la principale cause d’affinement et de perte de cheveux chez les femmes et, à l’arrivée de la ménopause, 40% d’entre-elles vont présenter un certain degré d’alopécie androgénétique.


Les androgènes sont des hormones qui circulent normalement dans le sang, tout comme les hormones féminines œstrogène et progestérone. Si vous y êtes génétiquement prédisposée, les androgènes agiront négativement sur vos follicules pileux, ce qui se traduira par un affinement du cheveu et une accélération de son cycle de vie.


La chute de cheveux androgénétique est progressive et toujours accompagnée d’un affinement du cheveu. Elle va parfois de pair avec une hyperséborrhée. Les femmes souffrant d’alopécie androgénétique ont tendance à perdre leurs cheveux selon des modèles variés et progressifs. Certaines femmes remarqueront qu’elles commencent à perdre leurs cheveux à l’arrière ou sur la partie médiane du cuir chevelu, derrière la ligne frontale. D’autres noteront que leur ligne frontale s’éclaircit. La perte de cheveux sera plutôt diffuse sur le dessus de la tête, ou sur une largeur d’environ un pouce à partir de la ligne frontale, ce qui ne ressemble pas au processus caractéristique de la calvitie masculine.



 

Alopécie androgénétique chez l'homme


Cette forme de calvitie est attribuable à une réceptivité accentuée du cuir chevelu aux androgènes (testostérone), les hormones sexuelles mâles.

 

Lorsque la testostérone se combine a l’enzyme 5-alpha réductase, situé au niveau du cuir chevelu, elle forme la DHT. Quand la concentration en DHT est très élevée, le cycle pilaire est altéré. La DHT agit sur le follicule pileux en raccourcissant la phase de croissance du cheveu et en miniaturisant progressivement les follicules qui ne produiront plus qu’un fin duvet.

 

Chez l’homme la perte de cheveux androgénétique est progressive et suit un schéma prévisible. Les cheveux tombent d'abord sur les golfes temporaux (la lisière des  cheveux), puis sur la partie supérieure  de la tête, les deux régions affectés se rejoignant pour éventuellement créer une calvitie complète de la couronne.

 

Consulter l’un de nos professionnels qui vous guideront dans les différentes option qui s’offre a vous pour corriger votre problème de perte de cheveux.

 

Bénéficiez d’une consultation gratuite et privée avec
nos experts